New 2018 PANIGALE V4

Le 07 septembre 2017

Nom de la moto : “Ducati Panigale V4”

Après avoir émis quelques hypothèses sur son appellation, nous connaissons enfin son nom de code définitif. Ne sera pas “Desmosedici Stradale” comme nous le supposions jusqu’alors. Cette référence à la MotoGP de Doviosiozo reviendra seulement au moteur. La nouvelle hypersport Ducati gardera le patronyme de son aïeule, agrémenté de la nouvelle architecture moteur : à Panigale V4.

Les versions standard et “S” cuberont 1103 cm3

Comme à l’accoutumé chez Ducati, il y aura une version standard accompagnée d’une version”S” mieux équipée. Ces deux modèles seront propulsés par un V4 e 1103 cm3. Ce qui implique qu’elle ne seront pas admissibles en compétition, car dépassant la limite de 1000 cm3 pour le moteur 4-cylindres. Il y aura donc une version R de 1000 cm3 qui arrivera plus tard pour être engagée en SBK pour 2019.

Les raisons précises du développement de deux moteurs distincts ne nous ont pas été données, mais nous avons trois hypothèses :

  • Disposer d’une sportive “1000” cubant 100 cm3 de plus que la concurrence direct est un avantage notable sur le papier, notamment face l’Aprilia RSV4, qui partage la même architecture que la Panigale V4.
  • Augmenter la cylindrée d’un moteur facilite le passage à la norme Euro4. Cela permet de donner couple, puissance et agrément, sans faire appel à des subterfuges plus polluant et bruyant.
  • Enfin, il se peut que le moteur “1100” et le “1000” ne partagent pas les mêmes caractéristiques techniques. Le “1000” qui équipera la version haut de gamme “R” pourrais disposer davantage de technologies issues de GP, dont ne disposeront pas les versions standard et “S”. Pour “compenser” cet écart technologique, ces dernières devraient profiter d’un gain de cylindrée.Tout cela étant pour le moment hypothétique.

Détails techniques

  • Le moteur sera contrarotatif,  ce qui signifie que le vilebrequin tournera dans le sens inverse du sens de rotation des roues. Ce qui permet de réduire l’inertie moteur et faciliter l’inscription en courbe.
  • Distribution du nouveau V4 : desmodromique.
  • Le calage vilebrequin adoptera la technologie Twin-pulse à manetons décalés de 70 degrés, réplique du GP. Ceci aura un effet similaire au calage “cross-plane” Yamaha.
  • L’admission sera variable, grâce à un système de pipe d’admission à longueur variable, optimisant le couple à différents régimes moteur.
  • Puissance annoncée : 210 ch à 13000 tr/mn.
  • Couple annoncé : 12.25 Mkg entre 8750 et 12 250 tr/mn.
  • Cotes moteur : 81×53,5 mm.
  • Corps d’injection ovale : 52 mm.
  • Taux compression de 14:1